Blog

Blog (6)

Logo Augustin 11 ans © Angibous-Esnault Ch., 2010La nouvelle période de confinement de l’automne 2020 permet de retrouver Augustin. Pourquoi ? Quel rapport ? Parce qu’au début de l’année, sollicitée par des amis auteurs avec qui j’avais fréquenté à des moments variés des masterclasses communes, j’ai participé à un recueil de nouvelles sur le thème de l’événement sanitaire qui a bouleversé le monde ce printemps-là. Il en est sorti une histoire dont Augustin est le héros.

dimanche, 01 novembre 2020 15:09

Bouc étourdi et au-delà !

Written by

Logo Augustin 11 ans © Angibous-Esnault Ch., 2010Si l’on est souvent prêts à ouvrir sa porte à des inconnus, on aimerait bien, tout de même, en savoir un peu plus sur eux avant de les accueillir à bras ouverts. Voici de quoi m’ouvrir votre porte.
Aujourd’hui je vous parle de ceux qui font ma vie.

mardi, 01 septembre 2020 01:00

À moi de parler !

Written by

Logo Augustin 11 ans © Angibous-Esnault Ch., 2010Alors que je vis de plus en plus d’aventures que j’aime partager avec vous, je crois qu’il est temps que je vous emmène à la découverte d’un super préquel : celui de ma naissance.
Aujourd’hui je vous raconte comment je suis né !

Depuis la dictée d’Édouard Baer, Tous prêts pour la dictée, sur France 3 le 6 mai 2020, et le tollé qui en a suivi, j’ai envie de revenir sur les faits pour en extrapoler les conséquences.
Faut-il vraiment que tout soit parfait, lisse et policé, au risque de glisser sur un monde inexistant et de passer à côté de la vie sans rien y comprendre ?
Aujourd’hui je vous raconte pourquoi on a avantage à se frotter à l’imparfait !

mercredi, 06 mai 2020 05:43

Où vais-je ? Qui suis-je ?

Written by

Alors que le monde tourne de plus en plus vite et que les adultes ne savent plus trop vers quoi ils vont, les jeunes ne veulent pas être déposés sur le bord du chemin. L’écrivain peut leur tendre la main.
Aujourd’hui, je vous raconte comment j’espère participer au développement des enfants à travers mes écrits !

Alors que certains adultes revendiquent le droit à conserver et pouvoir exprimer leur âme d’enfant, certains jeunes aspirent à ce qu’on veuille bien considérer leur capacité à appréhender le monde comme des adultes.
Aujourd’hui je vous raconte pourquoi il ne faut pas simplifier l’écriture !